Bagarre de rue - Le Guide Ultime

-
Bagarre de rue - Le Guide Ultime

Sommaire

Bagarre filmee brawl self defense spartiate

Introduction

Comment devenir fort en bagarre de rue ? Quel est le meilleur moment pour frapper pendant un combat ? Est-ce que quelqu’un qui fait de la boxe est plus fort en bagarre de rue ?

Qu’on soit jeune ou moins jeune, un jour ou l’autre on s’est tous posé ce type de question : Comment devenir le meilleur en bagarre de rue ?

Justement sur Self Defense Spartiate, on s’intéresse concrètement à tout ce qui touche à l’affrontement physique et à la défense personnelle. Nous cherchons toujours à donner des conseils CONCRETS, que tout le monde peut appliquer DÈS MAINTENANT et qui serviront VRAIMENT en cas de besoin.

Personnellement j’ai l’habitude de me battre, car je me suis battu de nombreuses fois et à presque TOUTES les périodes de ma vie. Se battre, c’est la façon la plus rapide mais aussi la plus difficile ; d’apprendre et de comprendre la bagarre quand on ne fait pas de boxe ou d’arts martiaux… mais c’est aussi la plus dangereuse.

Si tu cherches comment gagner une bagarre de rue, comment devenir fort en bagarre de rue et tout ça sans risquer tes dents, tu es au bon endroit.

Dans cet article, tu vas voir dans quelles situations tu pourrais ou pas, avoir à te battre. Les 4 règles pour gagner une bagarre de rue. Les méthodes pour devenir plus fort en bagarre de rue et comment éviter les bagarres inutiles.

En plus d’être de vrais bagarreurs, on a aussi une collection d’équipement de défense 100% légaux, que tu peux utiliser pour mieux te protéger. Clique sur l'image en dessous pour y accéder. ↓↓↓

bague self defense de combat

Bagarre ou pas bagarre ? – Dans quelle situation en venir aux mains ?

Trois personne implique altercation bagarre de rue

Pour défendre sa copine, ses amis, ses parents

Comme on l’a dit dans l’introduction, il y a des bonnes et des mauvaises raisons de rentrer dans une bagarre de rue (on verra ces mauvaises raisons juste après).

Une des meilleures raisons de se battre, c’est protéger un proche : ami, membre de sa famille, copine…

Avoir le courage de se battre est déjà une bonne chose mais être prêt à se battre pour quelqu’un d’autre – c’est un signe d’affection fort et sincère.

Si toi, tu es prêt à te battre à la place de quelqu’un, demande-toi avant si cette personne serait prête à se battre, et à subir de la vraie violence, pour toi. Ne risque jamais ton avenir et ta vie inutilement.

Pour se défendre

La meilleure raison et la raison la plus évidente de rentrer dans une bagarre de rue est pour se défendre. C’est d’ailleurs plus une obligation qu’une raison : 86 % des personnes qui répondent par la force à une agression s’en sortent sans être blessé ou avec des blessures légères. Voici pourquoi :

Quand on veut se battre, on ne s’attaque pas à quelqu’un contre qui on a aucune chance, on défie quelqu’un qu’on croit être au mieux aussi fort que nous.

C’est pour cette raison que se laisser faire, c’est facilité le travail de ton adversaire, qui pensait déjà que tu serais une "proie" facile.

Si tu ne te fais pas frapper, ton adversaire prendra le temps de te rabaisser et de t’humilier encore plus car il sera déçu de ne pas avoir eu sa confrontation.

Se défendre est donc une excellente raison pour se battre mais il y en a une troisième, qui n’est pas vraiment pour tout le monde…

Plusieurs jeunes s'affrontent bagarre de rue

Pour défendre son honneur

On peut penser que défendre son honneur est une mauvaise raison de faire une bagarre de rue mais depuis plus de 500 ans on se bat souvent pour défendre son honneur.

La méthode a changé et évolué avec le temps : On est passé du duel à mains nues, au duel à l’épée puis du duel à l’épée, au duel au pistolet.

À l’époque, à n’importe quel âge et contre n’importe qui, tu pouvais te faire tuer ou avoir à tuer, pour laver ton honneur

Aujourd’hui les duels n’existent plus et ont été remplacés par les bagarres de rue mais c’est tout à fait normal de se battre pour son honneur – qu’il soit individuel ou collectif.

Si tu connais d’autres bonnes raisons de se battre qui ne sont pas dans ces 3 catégories, attend un peu avant de commenter : Voici 3 MAUVAISES raisons de se battre.

Les affrontements qui ne servent à rien…

bagarre de rue plusieurs blesses

Bagarre générale (5+ personnes)

On va maintenant parler des mauvaises raisons de se battre. Comme les bonnes raisons il y en a 3, et la première est celle qui consiste à entrer dans une bagarre générale.

La bagarre générale, c’est comme une grosse bagarre de rue mais en plus dangereux. Pendant ce genre de baston tout part trop vite. Plus personne ne contrôle plus rien et quand le premier coup est donné : bonne chance pour arrêter la mêlée.

En plus du fait que tu peux frapper quelqu’un que tu comptais protéger au départ (véridique), tu peux aussi te retrouver au milieu de la rixe et te faire lyncher de tous les côtés

Coups de pieds… écrasements... coups de poings… Tu vas être frappé n’importe où, n’importe comment et tu ne pourras rien faire de plus qu’essayer de protéger tes points vitaux.

Tu connais sûrement l’altercation Booba-Karris au duty-free de l’aéroport d’Orly, qui avait pour protagonistes deux des plus célèbres rappeurs français... Mis à part des mois d’échanges sur les réseaux sociaux, une interpellation en grande pompe, de la garde à vue, des mois de prison, un passage au tribunal et du sursis : Cette bagarre était complètement inutile.

Evite donc vraiment de rentrer dans ce genre d'affrontement, c’est pratiquement aussi dangereux que la deuxième mauvaise raison de se battre.

Tesson de bouteille en bagarre de rue

Bagarre contre un parfait inconnu

La raison de bagarre la plus courante est malheureusement l’une des plus mauvaises… Tout à l’heure je t’ai expliqué que tu pouvais te battre pour te défendre, pour défendre ton honneur ou tes proches mais chercher à te battre contre quelqu’un que tu ne connais pas… Qui ne t’a pas trainé dans la boue ou menacer physiquement : ça ne vaut pas le coup.

Tu connais sûrement le cliché du type qui se fait bousculer et commence à insulter l’autre puis demande à se battre. En voyant ce genre de personnage dans une série ou un film, on rit toujours de lui car il a l’air ridicule et réagit de manière disproportionnée à quelque chose d’anodin.

Si tu es ce genre de personne qui est prêt à se battre pour un rien, pense à ta réaction si tu voyais quelqu’un réagir comme ça. C’est ridicule d’un point de vue extérieur mais c’est aussi RIDICULEMENT dangereux de faire une bagarre de rue avec quelqu’un que tu viens de croiser.

Etant donné que tu ne connais pas du tout la personne, tu ne sais pas non plus jusqu’où cette personne est prête à aller pendant le combat et si elle a des armes sur elle.

La rue n’est pas un ring. Faire une bagarre sans règles contre quelqu’un qui n’a aucune limite, c’est risquer sa vie bêtement.

Plus haut je t’ai dit que se battre pour son honneur était une bonne raison de se battre mais on confond souvent « se battre pour son honneur », et la mauvaise raison suivante de se battre.

Vraie bagarre de rue blesses leger

Bagarre pour "se faire respecter"

Pas plus tard que l’année dernière, j’ai voulu me battre car j’ai estimé qu’on m’avait vraiment manqué de respect. Je vais t’épargner les détails mais au fond je pensais que traiter l’autre, comme "j’estimais avoir été traité" allait me redonner le respect que "j’estimais avoir perdu".

Se battre pour se faire respecter et se battre pour son honneur sont deux choses bien différentes… Dans la première situation on se bat pour OBTENIR, ou récupérer quelque chose, dans la seconde situation on se bat pour DÉFENDRE quelque chose. Tu vois mieux la différence… ?

Ce n’est pas en frappant sur quelqu’un que tu vas gagner son respect ou celui des autres... En dehors du monde animal, le respect ça ne s’arrache pas comme ça : ça s’obtient au mérite.

En te battant pour le respect, plutôt que pour l’honneur, tu n’obtiendras sûrement pas grand-chose de plus que le statut de Schtroumpf Nerveux. C’est une très mauvaise raison d’en venir aux mains… Alors comment éviter ce genre de bagarre inutile ? Réponse juste en dessous.

Comment éviter une bagarre ?

Apaiser les choses en discutant calmement

Les bagarres de rue se déroulent toujours de la même façon : "Embrouille" – Tension – Combat (ETC). Pour éviter une bagarre de rue, tu dois donc désamorcer le système avant la phase combat : au moment de "l’embrouille", ou au moment de la tension.

Si la dispute a commencé parce que l’autre te reproche quelque chose que tu n’as pas commis, répond calmement, sans hausser le ton et sans accepter ses accusations. Pas besoin de répéter dix fois qu’il a tort, ou que ce n’est pas ce qu’il croit, répète simplement la réalité, sans chercher à le critiquer ou à parler de lui : décrit juste les faits. Exemple concret :

Je viens de bousculer quelqu’un car j’étais sur mon téléphone et la personne commence à s’énerver contre moi. Je vais juste répéter, clairement et calmement : « Ecoute, j’étais sur mon téléphone, je t’ai bousculé sans le faire exprès, ça arrive. » Si la personne continue de s’énerver et ne m’écoute pas, je vais juste répéter, jusqu’à ce qu’il sorte de sa tête et écoute au moins une fois ma phrase. S’il répond sur ce que je me tue à lui dire, alors c’est déjà un bon point : On discute ! Mais s’il ne veut rien entendre, je suivrais le conseil suivant.

violente dispute avant bagarre de rue

Laisser l’autre s’énerver seul

Si le ton continue de monter et qu’on s’approche de la phase Tension (T) malgré mon insistance. Je vais juste mettre fin à l’embrouille. Rappelle-toi que se battre pour rien contre un inconnu ne t’apportera jamais rien de bon.

Prétexte un rendez-vous important ou une journée chargée pour couper court à la discussion. Attention fais bien les choses dans l’ordre.

  1. Commence à partir en t’excusant très brièvement.
  2. Ne tourne pas complètement le dos à la personne avant de t’assurer qu’elle n’essaie pas de te suivre.

« Bon désolé mais je dois vraiment y aller. »

Une fois à distance tu peux continuer ton chemin en jetant un ou deux coups d’œil discrets derrière toi.

Partir et tourner le dos va mettre fin à l’histoire et si la personne n’est pas complètement ingérable, elle va juste laisser tomber. Les coups d’œil en arrière permettent de t’éviter d’être pris par surprise si jamais ça devait continuer…

Tu pourrais alors tenter le troisième et dernier conseil.

Policier separe bagarre de rue sans coup de feu

Demander à quelqu’un d’extérieur de régler le problème

À ce stade on est déjà dans la phase 2 du déroulement d’une bagarre de rue : la Tension. Le type ne veut rien entendre et ne veut pas en rester là. Le ton est déjà bien monté.

Pour trente-six milles raisons, il peut s’acharner à vouloir en découdre alors voilà ce que tu peux faire : Interpelle quelqu’un d’autre dans la rue et demande de l’aide pour régler cette histoire calmement.

« Bonjour, excusez-moi. Alors j’ai un souci avec ce monsieur à qui je n’arrive pas à faire comprendre que je ne l’ai pas bousculé volontairement. »

La personne interpellée aura les idées claires et tentera d’expliquer calmement à l’autre la situation. Etant donné qu’elle est extérieure au problème, elle sera aussi plus compréhensive et sa parole sera mieux écoutée que la tienne.

C’est un conseil important auquel très peu de gens pensent mais il ne faut pas hésiter à faire intervenir quelqu’un d’autre pour "arbitrer" et venir apaiser les tensions.

En plus de ça, ça réduit énormément les chances d'en venir aux mains car il y a désormais quelqu’un pour intervenir, demander de l’aide ou vous séparer si ça va trop loin (ça fait la différence).

Si tu n’as pu appliquer aucun de nos conseils et que tu es vraiment obligé de te battre… Ce n’est pas le moment de te laisser faire. On arrive au point le plus important de l’article : Lis bien les 4 règles suivantes, ce sont toutes celles à suivre pour augmenter ses chances de gagner la confrontation.

Comment gagner une bagarre en pleine rue ?

Ete retrouve etrangler a l'issue du match

Règle numéro 1 : Garder la tête froide.

C’est la première règle, mais c’est aussi une des plus difficiles à appliquer

Tu dois vraiment garder la tête froide. Le contrôle de ses émotions dans une situation aussi intense que celle d’un combat, est ce qui différencie un combattant du dimanche, d’un combattant pro. Un pro peut à la fois frapper avec toute sa rage mais aussi retenir le coup de trop en plein milieu d’un enchaînement.

Si tu restes concentré au lieu de voir rouge :

  • Tu pourras mieux anticiper le moment où le premier coup va partir et ne pas te le prendre.
  • Tu seras en meilleur état pour esquiver ou bloquer des coups.
  • Tu ne te battras pas comme un taureau, qui charge sans aucune stratégie et seras donc moins facile à contrer.
  • Tu ne t’épuiseras pas pour rien et tu pourras penser et utiliser les bonnes techniques.

Tu sais ce qu’il te reste à faire : Garde la tête froide.

Deux sdf en viennent aux mains bagarre de rue

Règle numéro 2 : Ne jamais baisser sa garde

Relis la règle numéro 2. J’insiste : Ne JA-MAIS baisser sa garde.

La majorité des bagarres de rue durent moins de 20 secondes. Pourquoi ? Parce que l’un des deux a complètement baissé sa garde et s’est pris un Sucker Punch. Un coup de poing surprise donné en dehors de l’affrontement, souvent juste avant le vrai combat.

En plus de l’effet de surprise et le choc de la personne qui se prend un sucker punch ; s’il est bien placé, il peut terminer le combat en un coup.

Le sucker punch n’est pas ce qui se fait de plus honorable mais si tu baisses ta garde, ton adversaire le tentera à 100%.

Pour ne pas se prendre ce genre de coup bas, tu dois donc être mentalement préparé à te défendre. Même si la bagarre n’a pas commencé, prépare tout ton corps et ton esprit à te battre, sans le montrer ouvertement à ton adversaire.

Ne laisse pas tes bras pendouiller le long de ton corps, ou écartés en « T-pose ». Ramène tes mains ouvertes, juste au niveau de ta poitrine et paumes tournées vers l’extérieur. Quand tu vois le coup partir, bloque, et RIPOSTE. Tu es dans ton droit.

Rivalite entre gangs rival bagarre de rue

Règle numéro 3 : Personne n’a le droit de vous agripper

Dans les films, il y a toujours au moins un moment pendant la bagarre, où le héros se laisse agripper par le T-shirt, la nuque ou le bras. Dans la vraie vie et particulièrement en bagarre de rue, c’est une erreur fatale.

Si quelqu’un t’agrippe tu ne peux pas bouger correctement et donc, est plus facile à frapper.

Si ce n’est pas dans ta nature, intègre-le : Personne n’a le droit de t’attraper par le bras, le col ou la nuque, encore moins quelqu’un que tu ne connais pas et qui est en train de voir rouge.

N'attend même pas une seconde : si on t’agrippe, retire la main par la force ou en t’extrayant de la prise. Reprend la discussion en précisant les bases :

« Tu n’as pas à me toucher pour me parler. »

Non seulement tu fais comprendre à la personne en face, que tu n’es pas une cible facile mais en plus tu te mets dans les meilleures conditions pour esquiver d’éventuels coups.

bagarre de rue deroulee en quelque seconde

Règle numéro 4 : Riposter UNE fois pour toutes

Une bagarre est une situation unique, qui sollicite pratiquement toutes les capacités du corps humain : technique, intelligence, réflexes, force, résistance et cardio… Plus tu seras bon dans tous ces domaines, plus tu seras un adversaire difficile à combattre.

L’un des domaines les plus exigeants en combat est le cardio car si tu n’es pas un habitué, 5 minutes de combat, peuvent te fatiguer autant que 90 minutes de marathon... C’est pourquoi il vaut mieux éviter de faire durer une bagarre, surtout si c’est une bagarre de rue.

Une fois que l’adversaire a frappé, contre-attaque. Ne riposte pas pour le provoquer, ou lui donner encore plus de rage et d’adrénaline : rends les coups au centuple.

Quand on se prend un coup, on est à la fois perturbé par la douleur, la surprise et l’impact du coup, ce sont précisément ces réflexe du corps, qui rendent les enchaînements aussi efficaces en combat. Frappe, puis enchaîne en profitant du choc de l’adversaire. Varie les coups selon les endroits qu’il essaiera de protéger et vas-y sérieusement.

Voici un bon enchaînement pour commencer : Low-kick, Gazelle punch, coups de poing aux côtes puis crochet

Le coup de pied surprendra ton adversaire à distance et te donnera l’ouverture pour enchaîner.

Le gazelle punch te permet de combler la distance tout en frappant, concentre-toi sur la force de ce coup plutôt que sur le déplacement en bagarre de rue. Si tu atteins ton adversaire à la tête, son réflexe sera de se protéger le visage et de découvrir ses flancs.

Frappe vite et fort à cet endroit, pour provoquer le réflexe inverse : Protection des flancs et découverte du visage. Termine avec un bon crochet (en utilisant ton épaule comme source d’impulsion, pas ton bras entier).

Entraîne-toi à réaliser cet enchaînement pour pouvoir l’exécuter du mieux possible. Tu peux bien sûr le modifier ou le compléter selon tes préférences. Jacques nous a d'ailleurs proposé un autre enchaînement dans les commentaires de l'article.

En bagarre de rue, la qualité de ta riposte décidera de tout le reste de l’affrontement qui ne durera généralement pas plus d’une minute. Frappe violemment, enchaîne et riposte au centuple, pour plier rapidement le combat. N’ai pas peur de faire mal : Une bagarre de rue c’est prendre des coups, mais aussi en donner.

L'issue du combat ?

Si tu finis KO : Pas de honte à avoir. Tu as fait preuve de courage et tu sais maintenant ce que ça fait de se prendre des coups… Retourne t’entraîner pour que ça ne se reproduise plus et surtout apprends de tes erreurs. Tu es devenu plus fort.

Si tu mets ton adversaire KO : Garde le contrôle de tes émotions et ait la victoire modeste. Ne t’acharne surtout pas sur un adversaire inconscient car en plus de ne pas être honorable, tu peux le blesser grièvement et avoir des conséquences IRRÉVERSIBLES sur sa vie et la tienne. Garde la tête froide et fais-en sorte que cette bagarre ne dégénère pas en passage à tabac et finisse dans les faits divers.

Maintenant que tu connais les 4 règles indispensables pour gagner une bagarre de rue, on va maintenant te partager 3 conseils, pour devenir plus fort en bagarre de rue.

Nous avons beaucoup parlé de ce que tu pouvais faire pendant une bagarre, mais ce que tu peux faire avant pour t’améliorer est tout aussi important.

Comment être fort en bagarre de rue ?

Parade puis enchainement bagarre de rue

S’entraîner avec un ami ou un frère

La meilleure façon de s’améliorer, c’est de répéter. Si tu ne t’entraîne pas à répéter en boucle les mêmes mouvements et développer des automatismes, tu réagiras par instinct au moment de la bagarre et concrètement... Ca veut dire que tu n’auras aucune technique, tu frapperas mal et tu seras complètement sous le coup de tes émotions.

Tu peux donc t’entraîner à frapper sur un sac, ou à réagir en demandant à un ami ou un frère de jouer le type énervé. Entraîne-toi à ne pas te laisser agripper, à riposter et à enchaîner.

kimbo slice bagarre de rue

Avoir un meilleur physique

Se battre demande d’être bon dans beaucoup de domaine et particulièrement dans les domaines physiques. Tu dois pouvoir frapper fort, résister aux coups et te battre longtemps sans avoir le souffle coupé.

Pour améliorer ces trois points, tu peux entraîner ta force sur un sac de frappe, ou toute autre excellent exercice de force ; Développer tes muscles en allant faire du street-workout ou en allant à la salle de sport et améliorer ton cardio grâce au vélo ou la course à pied.

Tout ce que tu feras pour développer ton physique te servira partout ailleurs et toute ta vie donc vas-y même si ce n’est pas spécialement pour devenir plus fort à la bagarre.

homme blesse par un coup de boxeur bagarre de rue

Apprendre des techniques de combat

C’est indispensable si tu veux t’améliorer en bagarre de rue et perfectionner les techniques que tu connais déjà : Pour devenir meilleur en bagarre de rue, tu vas devoir apprendre.

Où ?

Eh bien étant donné que la bagarre de rue n’est pas une discipline officielle, il n’y a pas de Champion du Monde de bagarre de rue ou d’école… mais au moins tu peux apprendre de tous les sports de combat pour devenir meilleur.

Lis tout ce que tu peux trouver dans le domaine des sports de combat. Tu peux aussi lire des "mangas" du genre comme le fameux Hajime no Ippo.

Les meilleurs sports de combat à pratiquer pour être un bon bagarreur sont le MMA (le sport pratiqué à l'UFC), la boxe (anglaise, française et thaï), la lutte et le krav maga, car ils allient d’excellentes techniques de prises et aux poings, auxquels on peut ajouter un ou deux bons coups de pied comme le chassé.

Le krav maga notamment est très utile contre les agresseurs armés et pour éviter de se prendre des coups de couteau.

Tu peux aussi regarder des vidéos de combat, et t’entraîner à repérer les erreurs que font ceux qui finissent KO.

Observe les astuces ou les règles du « Guide Ultime – Bagarre de rue » qui ne sont pas respectées par les opposants pour ne pas les reproduire toi-même en combat.

Si tu fais tout ce travail et applique consciencieusement les 4 règles sur « Comment gagner une bagarre de rue », tu seras beaucoup plus difficile à prendre.

Conclusion

Tu l’auras compris, se défendre en pleine rue est quelque chose d’unique dans la vie d’un homme. C’est individuellement rare mais ça se produit tous les jours et partout dans le monde.

Ça ne dure que quelques secondes, voire une minute, mais ces instants sont sûrement parmi les plus intenses d'une vie.

Pour une situation aussi particulière que celle-là, ta préparation aussi doit être très particulière.

Pour avoir plus de force dans les poings, nous t’avons préparé une sélection d’article self defense spécialement conçu pour les affrontements imprévus. Clique sur l'image juste en dessous pour découvrir des équipements de défense 100% légaux.

Bonne visite sur Self Defense Spartiate et continue de te soucier de ta sécurité.

bague self defense de combat


1 commentaire

  • Montroeul

    Pour une bagarre de rue tenir une garde comme vous dites d accord mais les frappes que vous dites je ne sais pas qui vous a dit de commencer par un low-kick et finir par un crochet mais il me fait ca il est ko tous de suite nom comme il tiens une garde masqué a auteur de la poitrine surtout pas les bras le long du corps lui envoyer la main gauche dans la gorge puis avec la droite suivre tous de suite dans la gorge aussi et si il faut un coup de pied dans les génitales et pour etre sur si vous voulez le mettre ko un crochet ou 2em comme vous avez toujour la fausse garde vous frappez les mains ouvert dans les oreilles bien fort vous allez voir quel bon il va faire et si vous savez car il va déjà être à moitié sonné vous lui mette un coup de pied dans les génitales je peux encore vous en mettre mais je vais plutôt vous dire j ai commencé en 1958 par la lutte grego romaine et libre en 1965 j ai passé au judo ,jujutsu,et karaté kiokushinkai en 1971 j avais ma ceinture noir de professeur et j ai ouvert ma salle et donné cour + ou- 15 à 20 an entre temp je faisait du full contact et du kinckboxing puis à 45 an je suis passé a donné cour de self defence et c est là que j ai connu le Penchak silat self defence le Kali excrima ,et le panantukan du style (Sami combat systeme)appeller aussi boxe salle ,et dirty boxing c est autre chose que le krav maga et je vais sur 71 an et je donne encore cour j ai 60 an art de combat et d art martial mais ne faite surtout pas la technnique de la règlé n°4 car n oublier pas que le dojo c est pas la rue enfin c est vous qui voyer si je saurait où vous entraîner et que si vous auriez voulu je vous aurait montré encore d autre car expliquer ainsi c est pas le faire c est mieux quand on vous le montre face a face je vais vous mettre le non d une video de panantukan (Peter wechhauf |sami panantukan concept -street defence)aller la voir et il en a d autre c est pas le même style que Stéphane pourre le Francais enfin je vous souhaite un bon weekend Martialement de Belgiques


Laissez un commentaire

Nous offrons chaque semaine une carte cadeau au meilleur commentaire ! 😉

Les plus lus

Les Meilleures Arme de Défense Discrète
Blog self defense

Les Meilleures Arme de Défense Discrète

Alors que la majorité des armes de défense sont interdites de transport, et l’insécurité croissante, il faut faire...
Feb 22, 2021
Bagarre de rue - Le Guide Ultime
Blog self defense

Bagarre de rue - Le Guide Ultime

Sommaire Introduction Bagarre ou pas bagarre ? – Dans quelle situation en venir aux mains Pour défendre sa copine/ses...
Jul 26, 2020
Armes et self defense, que dit la Loi ?
Blog self defense

Armes et self defense, que dit la Loi ?

S’armer, une idée stupide ? Vous prévoyez d'acheter une arme de catégorie D sur notre magasin ou ailleurs sur...
Jul 07, 2020